Perle de Félines, 

par Quick Star et Faline Genevris, par Pegase Gerbaux

Femelle baie de 15 ans - Selle Français
Jument vendue

Informations complémentaires :

Perle est une jolie jument baie née au Haras de Félines. Elle a performer en concours durant plusieurs années sous la selle d'Olivier Perreau. Aujourd'hui elle poursuit par une très belle carrière de poulinière au sein de l'élevage d'Aiguilly. 

Ses performances :

A 4 ans, elle réalise un score quasi parfait avec 10 parcours sans faute sur 11.

A 7 ans, elle se classe 4ème du Grand Prix 1,25m de Cluny et 5ème de celui de Montluçon.

En 2011, elle termine 2ème du Grand Prix 1,30m de Roanne et 6ème à Dijon. A Lignières, elle se classe 2ème du Grand Prix 1,30m et remporte les épreuves vitesse 1,25m et 1,30m. A Vidauban, elle gagne la 1,25m et finit 4ème du Grand Prix 1,35m.

Pour terminer cette belle saison, elle termine 4ème du Grand Prix 1,30m de Montrond les Bains et remporte celui de Roanne, elle termine également 4ème de la 1,35m.

En 2012, Perle remporte le Grand Prix 1,30m de St Cécile, termine 2ème de celui de Dijon et 3ème à Crest.

Sa production :

Perle de Félines est devenue une excellente poulinière, produisant notamment Utah d'Aiguilly évoluant actuellement au plus haut niveau sous la selle de Simon Delestre et Venizia d'Aiguilly qui saute actuellement des épreuves jusqu'à 1,45m avec son cavalier Olivier Perreau. 

Sa famille :

Sa mère Faline Genevris, est une fille de l'étalon Pégase Gerbaux et a notamment produit Othello de Félines, Qumran de Félines, Royaume de Félines et Perle de Félines qui ont évolués, et évoluent encore pour certains, à haut niveau. Pégase Gerbaux, finaliste à Fontainebleau à quatre et cinq ans sous la selle de Jean-Michel Martinot, il vit sa carrière de compétiteur stoppée à six ans suite à une fracture d’un postérieur. Pégase mena durant vingt ans sa carrière de reproducteur chez Michel et Jean-Michel Martinot à Cluny (71), à l’élevage de Merzé. Disparu à vingt-cinq ans, « Pégase laisse derrière lui une production qui se remarque par son modèle et ses allures » précise René Berthet.

Son père, Quick Star, du haut de ses 1.59m, l'étalon a su impressionner. Par sa carrière sportive d’abord. Sous la selle de Nick Skelton puis de Meredith Michaels Beerbaum, le petit cheval cumulera plus de 500 000 euros de gains. Parmi ses plus belles victoires rappelons celle à Maastricht en 1992, ou encore à Mannheim en 1993. Par sa carrière de géniteur ensuite. Le fils de Galoubet A est en effet agréé dans plus de 20 stud-books différents et compte aujourd’hui des produits mondialement connus. Citons Quick Study (ancien Lutin de Semilly), monté par Lauren Hought, Orient Express, la monture de Patrice Delaveau qui ne cesse de montrer son talent à chaque sortie, ou Love Affair montée par Gianni Govoni et disparue cette année à l’âge de 12 ans, Niagara d’Elle... En 2008, il était d’ailleurs sacré « meilleur père de jeunes chevaux ».

Ses produits :

  • Venizia d'Aiguilly, par Diamant de Semilly
  • Utah d'Aiguilly, par Kashmir Van Schuttershof

Ses vidéos :

Ses photos :

Ses origines :

Quick StarGaloubet AAlme
Viti
StellaNithard
Flora
Faline GenevrisPegase GerbauxCount Ivor
Fleur de Feu
Louve VarfeuilAs du Bourg
Baladine